Notice: wpdb::prepare est appelée de la mauvaise manière. La requête ne contient pas un nombre correct de substitutifs/placeholders (2) pour le nombre d’arguments proposés (3). Veuillez lire Débugger dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.8.3.) in /home/meteou/domains/meteou.fr/public_html/wp-includes/functions.php on line 3942
4 Conseils Aux Futurs Expatriés | Pour Une Expatriation Réussie

4 conseils à destination du futur expat’

infestation de rat l hiver
Comment les conditions météorologiques influencent la présence des parasites
10 février 2017
montre-connectée
4 Bonnes Raisons de vous Mettre à la Montre Connectée
4 mars 2017

4 conseils à destination du futur expat’

expatriation

Ça y est, votre décision est prise : vous êtes prêt à faire le grand saut. Vous vous sentez capable de quitter votre routine et vos habitudes afin de vous lancer dans un nouveau mode de vie, complétement inconnu. Cependant, vous ne savez pas trop comment envisager les préparatifs avant le grand départ. Météou vous propose 4 points clés afin de préparer votre expatriation en toute sérénité.

Les mots d’ordres : anticipation et planification, pour une expatriation plus facile ! 

Afin de limiter les sources de stress et les potentiels problèmes une fois sur place, il est important de se créer une « checklist » de démarches à effectuer avant de quitter le pays. Qu’il s’agisse de démarches administratives ou d’autres plus légères, il n’est jamais plaisant de devoir agir dans la précipitation.

Côté papiers administratifs, il se peut que vous soyez expatrié par votre entreprise, et qu’elle vous aiguille dans les démarches. Si c’est le cas, vous avez beaucoup de chance. Dans le cas contraire, il va vous falloir penser à tout. Il est important de commencer en avance les démarches d’obtention du visa, qui peuvent s’avérer très longues. Vous devrez la plupart du temps obtenir des papiers de la part de votre institution bancaire qui mettent souvent du temps à être édités. De plus, le plus tôt vos billets d’avion seront achetés, le moins cher ils vous coûteront.

Renseignez-vous sur les démarches à effectuer en arrivant ou juste avant le départ : changement de banque, forfaits téléphoniques, souscription à une assurance, carte de transports, achats urgents à effectuer. Établissez-vous un calendrier précis afin d’être sûr de ne rien oublier : la moindre inattention peut vous coûter cher. Mieux vaut être bien renseigné, le jeune expatrié est une cible facile pour les arnaques.

Côté emploi, si vous comptez en chercher un sur place, soyez là aussi prévoyant : CV aux normes du futur pays, lettres de recommandation, renseignements sur les lois en vigueur concernant l’emploi… Il est plutôt recommandé de commencer à chercher avant d’arriver dans le pays. La plupart des gens souhaiteront vous recevoir en entretien une fois sur place, mais le premier contact sera déjà établi : c’est déjà une étape de passée lors de l’arrivée dans le pays.

Analyser les importantes différences

Vous êtes habitué au train-train quotidien de votre pays, cependant, il va vous falloir tout réapprendre lorsque vous emménagerez dans votre nouveau chez-vous. Renseignez-vous avant le départ sur les différences les plus importantes avant de partir afin de vous éviter sur place une trop grosse perte de temps.

La liste de différences possibles est longue, nous en avons listé quelques-unes : comment fonctionne la sécurité sociale ? Est-ce rapide d’obtenir un rendez-vous chez le médecin ? Est-ce qu’il est autorisé de fumer dans les lieux publics ? Quel est l’âge légal pour conduire, pour boire de l’alcool ? La situation politique est-elle stable ? Comment se passent les réunions d’affaires ? Les taxes sont-elles incluses dans les prix affichés ? Faut-il donner un pourboire dans les restaurants et dans les bars ? Peut-on boire l’eau du robinet ? Les gens parlent-ils bien anglais ? À quoi ressemble le marché de l’immobilier ?

Vous renseigner sur ces différents axes vous permettra une fois sur place de savoir comment agir correctement dans les situations délicates : maladie, entretiens d’embauche, premières courses au supermarché… Vous éviterez alors d’avoir à perdre un temps précieux à vous documenter en ligne sur la manière de procéder. En plus de cela, votre intégration à la population locale sera facilitée !

S’immerger dans la culture locale pour rendre l’expatriation plus douce

Vous allez être confronté à un choc culturel, qui peut être plus ou moins important selon la destination dans laquelle vous vous rendez. Afin d’éviter un impact trop violent, il est mieux d’y être préparé.

Renseignez-vous sur la gastronomie locale : vous ne serez ainsi pas choqué si l’on vous propose de manger du renne, des insectes, ou encore un plat au nom imprononçable. Regardez également quels sont les sports locaux et les équipes du coin, afin de ne pas être surpris de croiser des hordes de supporters, habillés aux couleurs de leur club, chanter un hymne non déchiffrable. Après avoir regardé un ou deux matchs et même mangé dans un restaurant typique s’il y en a à proximité, vous n’en serez que plus préparé. Repérez quels sont les meilleurs coins pour aller se balader, boire un verre, faire du shopping. Le plus important reste tout de même d’apprendre quelques mots dans la langue locale si elle est différente de la vôtre. Un simple bonjour ou merci adressé dans la langue du pays à un vendeur local, et il vous sera grandement reconnaissant d’avoir fait cet effort.

Il est également conseillé de prendre contact avec des expatriés de même nationalité que vous déjà sur place. Ils sauront mieux que quiconque vous renseigner sur les principales différences, les démarches à faire, les points forts et les points faibles du pays, et les plus gros chocs culturels. Ils pourront notamment vous dire comment procéder pour trouver un logement une fois sur place, ce qui est une étape parmi les plus importantes.

Fixez-vous des objectifs

On ne peut pas savoir exactement à quoi ressemblera la vie une fois sur place, même si une majorité a tendance à penser que tout est toujours rose, ce n’est évidemment pas le cas. Afin de tenir bon malgré les périodes difficiles, il est important de toujours se rappeler pourquoi on est ici.

Chacun part en voyage pour des raisons différentes : cela peut être une motivation professionnelle, amoureuse, culturelle… Si vous emmenez avec vous votre famille, assurez-vous que vous partagez tous le même objectif lors de cette expatriation, afin de ne pas décider de rester si tous pensaient rentrer au pays un jour, par exemple. Si vous partez uniquement dans le but de voyager, assurez-vous d’avoir assez d’argent de côté afin de subvenir à vos besoins. Si la raison est plus professionnelle, alors mieux vaut être sûr d’avoir un poste intéressant avant le départ pour éviter une trop grosse période d’inactivité à l’arrivée.

N’oubliez pas qu’il faut un certain temps d’adaptation, et que même si tout vous semble magique les premiers jours, le mal du pays fait partie des phases de l’expatriation. Rappelez-vous que vous êtes ici dans un but précis, et qu’il serait inutile de partir avant de l’avoir totalement rempli.

S’expatrier est le rêve de beaucoup d’entre nous, mais ceux qui décident de se lancer pour de vrai sont bien moins nombreux. A côté de ça, ceux qui décident de partir sont au final peu nombreux à rentrer un jour dans leur pays d’origine ! Avec tout ça, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas sauter le pas. Lancez-vous et partez à la découverte de nouveaux horizons !

 

Comments are closed.