Notice: wpdb::prepare est appelée de la mauvaise manière. La requête ne contient pas un nombre correct de substitutifs/placeholders (2) pour le nombre d’arguments proposés (3). Veuillez lire Débugger dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.8.3.) in /home/meteou/domains/meteou.fr/public_html/wp-includes/functions.php on line 3943
5 Dommages Les Plus Fréquents Sur Une Maison En Hiver | Meteou

Les 5 dommages les plus fréquents sur une maison en hiver

2017-innovations-technologiques
Les principales innovations technologiques qui devraient marquer 2017
4 février 2017
infestation de rat l hiver
Comment les conditions météorologiques influencent la présence des parasites
10 février 2017

Les 5 dommages les plus fréquents sur une maison en hiver

Maison en hiver

L’hiver vient et avec lui le froid, le vent et la neige.

Trois éléments que vous redoutez sans doute pour votre santé, mais aussi pour l’état général de votre maison.

En effet, à chaque hiver, nos foyers sont attaqués par les conditions climatiques extrêmes du Québec.

Tout le monde sait combien les dégâts sur les maisons sont courants en hiver, mais, concrètement, quels sont les 5 dommages qui ont le plus de risque de se produire sur votre maison cet hiver ?

Les chutes de neige : attention à la toiture !

On devrait vivre un hiver plus classique cette année dans tout le Québec.

La neige devrait donc tomber en abondance.

Si cette nouvelle ravit certaines personnes, d’autres pensent déjà aux risques pour leur maison et plus particulièrement pour l’état de leur toiture.

Chaque année, les toitures plates ou à faible pente sont susceptibles d’être fortement endommagées par l’accumulation de neige et son poids qui peut vite devenir trop important.

Le risque le plus fréquent est une dégradation de la structure du toit de votre maison, ce qui peut éventuellement mener à des infiltrations d’eau.

La formation de glace dans les corniches entraine également des fuites d’eau le long des murs intérieurs.

Si vous pensez courir de tels risques, faites appel à un expert le plus rapidement possible !

Le froid glacial : Éviter le gel de la tuyauterie

L’une des plus mauvaises surprises de l’hiver québécois, c’est bien le gel de la tuyauterie !

Ce risque très fréquent tout au long de la période hivernale entraine le gel des liquides dans la tuyauterie de votre demeure, l’eau prend du volume et la pression entraînée cause une rupture du tuyau et un dégât des eaux dans votre plomberie.

Une technique facile pour prévenir ce risque est notamment de maintenir une température supérieure à 12°C dans toute la maison pendant l’hiver, même quand vous n’êtes pas chez vous.

Dans tous les cas, prenez les précautions qui s’imposent afin d’éviter de devoir contacter un plombier en plein milieu du mois de février.

L’humidité, le vent et le froid : les pires ennemis de votre façade

Vos fondations et vos murs sont fragiles et avec l’âge ils se dégradent.

L’humidité, le vent et le froid de l’hiver québécois sont des conditions difficiles pour la structure de votre maison.

Chaque hiver, il est très fréquent que des fissures apparaissent sur vos murs intérieurs, dans vos coins de fenêtre et sur votre solage.

Les conséquences de ces fissures sont terribles et peuvent cacher de grands maux dans toute votre façade.

Avant l’hiver pensez à faire inspecter vos fondations et votre façade, surtout si votre maison est âgée.

Les inondations de printemps : dégradation de votre terrain

La fin de l’hiver annonce le dégel et la fonte des neiges.

Ce moment peut entraîner des inondations autour de votre maison et dans votre jardin.

Même si cette période semble encore bien lointaine aujourd’hui, vous pouvez d’ores et déjà y penser, car il y a toujours des moments de redoux pendant l’hiver.

Il faut vérifier le nivellement de votre terrain afin de s’assurer qu’il puisse permettre un bon écoulement de l’eau, et ce, à bonne distance des fondations de votre maison pour éviter l’apparition de fissures.

Lorsque vous pelletez la neige, repoussez-la le plus loin possible de votre façade.

 La vermine aime passer l’hiver au chaud !

Eh oui ! C’est un dommage fréquent de l’hiver pour votre maison qu’on a trop souvent tendance à oublier.

Les rongeurs aiment passer l’hiver au chaud. Dès la baisse des températures, ils tenteront tout pour s’infiltrer dans votre habitation.

Les rats, les souris et les mulots peuvent transmettre des maladies aux humains et font des dégâts dans toute la maison. Ils prennent, en effet, un malin plaisir à ronger tout le bois de votre structure.

Avant que le froid ne devienne glacial, vérifiez les passages sur les murs et les fenêtres à l’extérieur de votre maison et bouchez rapidement les trous.

Conclusion

Votre maison est particulièrement vulnérable aux conditions climatiques hostiles de l’hiver québécois.

Elle vous protège du froid, vous abrite et vous offre un confort important pour le quotidien !

Alors pour vivre un hiver douillet, mettez tout en œuvre pour la protéger !

Comments are closed.