Notice: wpdb::prepare est appelée de la mauvaise manière. La requête ne contient pas un nombre correct de substitutifs/placeholders (2) pour le nombre d’arguments proposés (3). Veuillez lire Débugger dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.8.3.) in /home/meteou/domains/meteou.fr/public_html/wp-includes/functions.php on line 3942
Espèces disparues extraordinaires

Top 5 des espèces disparues les plus extraordinaires

proces-americains-mediatises
Les procès américains les plus médiatisés de l’histoire
5 août 2016
1
Les vêtements connectés au profit des montres connectées ?
6 août 2016

Top 5 des espèces disparues les plus extraordinaires

1

De la préhistoire jusqu’à nos jours, des milliers d’espèces n’ont pas réussi à survivre dans les milieux dans lesquels elles se trouvaient pour diverses raisons. C’est pourquoi je vous propose de découvrir ces espèces oubliées aux caractéristiques extraordinaires.

  1. Le Dodo (extinction à la fin du 17ème siècle)

especes-disparues-extraordinaires

Source photo : en.wikipedia.org

Originalement appelé le « Dronte de Maurice » le dodo est l’une des espèces disparues les plus connues. Cet animal au physique si particulier n’était pas en mesure de voler et était, contrairement à d’autres animaux, très peu craintif des hommes.

Haut d’environ 1 mètre, le dodo est un oiseau lié aux pigeons et aux colombes dont le régime alimentaire était en majeure partie composé de fruits.

S’il est aussi considéré comme l’archétype de l’espèce disparue c’est parce que c’est la première espèce dont on a recensé l’extinction et que cette dernière est directement imputable à l’activité humaine

  1. Le lion des cavernes (extinction il y a 2000 ans)

especes-disparues-extraordinaires

Source photo : www.mnn.com

Le lion des cavernes ou le lion européen est une espèce de félin éteinte il y a 2000 ans dont notre connaissance vient essentiellement de l’art préhistorique mais également d’un spécimen retrouvé en 1985 dans la région de Siegsdorf en Allemagne dont les mensurations sont semblables à celles du lion que nous connaissons aujourd’hui.

Certains experts s’accordent à dire que l’espèce a disparu lors de la grande glaciation de Würm alors que d’autres affirment que l’espèce aurait survécu jusqu’à 2000 ans avant notre ère.

3. Le tigre de Tasmanie (espèce éteinte depuis 1936)

especes-disparues-extraordinaires

Source photo : www.dinosoria.com

Le tigre de Tasmanie, de son nom scientifique « Thylacine » était le plus imposant marsupial carnivore des temps modernes.

Originaire d’Australie et de Nouvelle-Guinée, le dernier spécimen observé remonte à 1936.

Son nom lui vient de l’Île de Tasmanie sur laquelle il a réussi à survivre pendant des milliers d’années avec d’autres espèces endémiques comme le Diable de Tasmanie.

Les raisons de son extinction sont peu connues mais certaines théories comme l’introduction de nouvelles espèces de chiens, par exemple, ou le contact avec l’homme et la transmission de maladies semblent être les plus plausibles.

2. Le Quagga, moitié zébre – moitié cheval (espèce disparue 1883)

especes-disparues-extraordinaires

Source photo : digitaljournal.com

Le quagga est l’un des animaux disparus les plus emblématiques d’Afrique. Le quagga a été qualifié comme une espèce à part entière en 1788 par les naturalistes qui lui ont donné le nom scientifique de « equus quagga », le nom quagga étant un mot venant du dialecte Khoikhoi et dont la signification semble venir du cri de l’animal.

Pendant longtemps la variation des motifs présents sur la peau du quagga ont divisé les scientifiques sur son identité en tant qu’espèce individuelle ou son appartenance à une des deux espèces que sont le zèbre et le cheval.

Mais c’est seulement plusieurs dizaines d’années après son extinction due à la chasse que les scientifiques ont prouvé, après étude de son ADN, que le quagga n’était pas une espèce distincte mais descendait bien du zèbre des plaines.

  1. Le Tyrannosaurus Rex (espèce disparue depuis 65 millions d’années)

especes-disparues-extraordinaires

Source photo : maxisciences.com

Le Tyrannosaurus Rex est l’un des plus imposants carnivores à avoir foulé le sol de notre chère planète Terre mesurant pour certains spécimens jusqu’à 14 mètres et pouvant atteindre un poids de 7 tonnes.

Il possédait une tête très imposante pouvant représenter parfois jusqu’à 1/10 de sa taille composée d’impressionnantes mâchoires mais également une longue queue et des jambes très puissantes lui permettant d’atteindre des vitesses supérieures à 30 kilomètres par heure, ce qui est incroyable pour un dinosaure de ce poids.

Des fossiles ont été découverts en Amérique du Nord et les estimations les placent les trois derniers millions d’années de la Période Crétacée, ce qui correspond à 65-68 millions d’années avant notre ère.

En tout, ce sont plus de 30 spécimens qui ont été découverts dont un que les scientifiques ont été capables de reconstituer à 85%. L’abondance de fossiles et de tissues ont permis d’extraordinaires avancées dans la compréhension de la biologie des T-Rex mais également d’un nombre très important d’espèces de dinosaures.

Même si les scientifiques estiment que plus de 99,99% des espèces ayant foulé la Terre ont disparu, une chose est sûre : ces espèces auront marqué l’histoire de la biologie.

Je vous invite à découvrir certains de nos articles appartenant à la rubrique Culture comme les 5 plus belles salles de concert du monde ou encore les plus grands artistes de tous les temps.

Comments are closed.