Infiltration d’eau: pas de panique!

pdg-efficace
Devenir un PDG efficace : 5 compétences nécessaires
28 juillet 2017
production-de-masse
4 caractéristiques spécifiques à la production de masse
21 août 2017

Infiltration d’eau: pas de panique!

Calfeutrage de fenêtre commercial

Dans un monde idéal, avec une enveloppe externe parfaite, une maison ne devrait pas avoir besoin de refaire le calfeutrage. Le Québec, connaissant des hivers et des printemps particulièrement froids et pluvieux, mieux vaut ne pas prendre de risque et bien sceller ses portes et fenêtres. Et de la bonne façon!

C’est pourquoi les entrepreneurs n’hésitent pas à se référer à un spécialiste pour régler les problèmes d’infiltration d’eau, qui procède à un test d’arrosage.

Quand trop de calfeutrage nuit

À la découverte d’une infiltration d’eau, un réflexe naturel est de renforcer les joints de portes ou de fenêtres en rajoutant un scellant, qu’il soit en :

  • latex,
  • à base de silicone,
  • sous forme d’enduit bitumineux.

Selon la partie de la maison concernée.

En voulant bien faire, vous risquez de nuire davantage. L’eau, une fois qu’elle a traversé le revêtement extérieur, descend ensuite à l’intérieur de celui-ci. C’est la loi de la gravité!

Lorsqu’elle arrive à une fenêtre ou à une porte, elle doit pouvoir en ressortir. N’ayant pas de voie de sortie, l’eau augmente l’humidité et entraîne de la moisissure.

L’eau pour diagnostiquer l’infiltration

Des experts du domaine utilisent l’eau pour mieux identifier les points possibles d’introduction. Il s’agit du test d’arrosage. Définir ainsi les entrées d’eau permet de les couvrir de façon :

  • précise,
  • efficace,
  • étanche,
  • permanente

Le test d’arrosage en quelques étapes

L’investigation

L’expert en calfeutrage commence d’abord par une enquête, afin d’obtenir un maximum de données.  Il s’informe auprès du propriétaire ou de l’entrepreneur de :

  • À quel endroit l’eau a été aperçue et quand?
    • La situation n’est pas la même si l’infiltration s’est produite en été ou en hiver, ou bien sur un mur de fondation ou à une jonction.
  • Les interventions faites auparavant pour régler le problème?
  • Les travaux effectués sur l’immeuble?
  • Est-ce que l’architecture est en cause? Une forme hors norme?

Il étudie aussi l’environnement de la bâtisse :

  • le terrain: est-il en pente?
  • le type de sol
  • la direction des vents
  • il procède a une inspection thermographique grâce à une caméra infrarouge

L’élaboration du plan

Une fois les zones infiltrées (ou à risque d’infiltration) identifiées, le calfeutreur élabore stratégiquement son plan d’arrosage. Par exemple, les zones basses doivent être arrosées en premier, en évitant de mouiller celles voisines et au-dessus.

Pour se faire, le jet d’eau est précis, comme un jet de douche. Il est manipulé en angle, provenant du haut,  pour recréer l’effet de la pluie.

Le test d’arrosage

Chaque zone est arrosée durant plusieurs minutes, selon leurs matériaux, afin d’être bien saturée d’eau. Si après ce délai, aucune infiltration n’est observée, le test se poursuit au point suivant.

Si, au contraire, une infiltration est constatée, il faut cesser l’arrosage et attendre que l’eau arrête de couler. Cette entrée est alors arrosée à nouveau en observant si l’eau effectue le même parcours, confirmant ou non la problématique d’infiltration.

Selon les résultats, l’intervention corrective sera différente. Par exemple, lorsque l’infiltration est observée au niveau du cadre d’une fenêtre, cela révèle une erreur de fabrication. Mieux vaut alors changer la dite fenêtre.

Si elle était survenue entre le cadre et le revêtement, cela indiquerait plutôt un solin inefficace.

Le test d’arrosage, effectué par un professionnel, peut prendre jusqu’à deux heures. Cette intervention est toutefois une économie, considérant le temps et l’argent qui pourrait être investit dans des réparations infructueuses.

Infiltration d’air

Il n’y a pas que l’eau qui s’introduit dans votre domicile, une infiltration l’air est aussi un mal à vérifier. L’isolation n’est donc pas à négliger, surtout avec l’hiver qui approche.

Adressez-vous à un expert en étanchéité qui sera en mesure de vous recommander les meilleures solutions concernant le calfeutrage et joints de vos portes et fenêtres.

 

Comments are closed.