Notice: wpdb::prepare est appelée de la mauvaise manière. La requête ne contient pas un nombre correct de substitutifs/placeholders (2) pour le nombre d’arguments proposés (3). Veuillez lire Débugger dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.8.3.) in /home/meteou/domains/meteou.fr/public_html/wp-includes/functions.php on line 3942
Des affaires au palais de justice de St Jérome - Meteou

Des affaires au palais de justice de St Jérome

ménage en entreprise
Externalisation du ménage commercial
23 décembre 2016
art-de-la-maconnerie
La maçonnerie en 2017 : toujours vivante !
7 janvier 2017

Des affaires au palais de justice de St Jérome

palais justice st jerome

Il n’y aucune corrélation entre la taille et l’importance d’une affaire criminelle et la taille de la ville ou du palais de justice où se déroule le procès, c’est le lieu du crime qui détermine le lieu du jugement pour le dit crime.

Pour illustrer ce propos, Maître Couture  avocate à St Jérome, nous rappelle quelques affaires majeures qui ont été jugées au palais de justice de cette ville et de la juridiction comme Mirabel, Terrebonne ou Rosemère.

Plusieurs personnalités ont rendu ce palais de justice célèbre ces dernières années. Que ce soit l’arrestation de Michèle Richard pour une 4e fois pour conduite avec les facultés affaiblies, ou encore la chanteuse Marjo pour la même raison, ce ne sont que quelques-unes des personnalités connues à qui l’on pense.

 

Des personnalités dans le trouble à St Jérome

Bien que l’ancienne Lieutenante-gouverneure du Québec Lise Thibault n’ait pas été accusé de fraude au palais de justice de Saint-Jérôme, elle  possédait toutefois une résidence à Saint-Hyppolite, même juridiction dans les Laurentides, elle fut l’objet de débat juridique afin de récupérer l’argent détourné par Mme Thibault pendant ses fonctions.

Gilles Cloutier, témoin vedette de la Commission Charbonneau, a aussi fréquenté le même palais de justice, suite à des accusations d’attentat à la pudeur, de grossière indécence et de voies de fait.

En novembre 2015, le juge Paul Chevalier de la cour du Québec, a entériné une décision commune concernant le dossier du célèbre Lino Zambito accusé de fraude et de complot de corruption pour un dossier de Boisbriand. Il a écopé de 2 ans moins un jour, ainsi que 240 heures de travaux communautaires et de 3 ans de probation.

On peut penser également à Benjamin Hudon-Barbeau et Dany Provençal, rendu célèbre pour leur spectaculaire évasion de la prison de St-Jérôme par hélicoptère.

L’affaire Normand Dubé

On peut parler également du pilote d’hélicoptère des stars, Normand Dubé, que l’on associe à Normand Brathwait par ses fonctions. Il a été arrêté pendant qu’il était attablé avec Gaston Lepage dans un restaurant de Ste-Anne des Plaines.

Il y a 23 chefs d’accusations criminelles qui pèsent contre lui, dont incendie criminel et il serait accusé d’avoir causé une panne majeure pour 200 000 clients d’Hydro-Québec dans toute la région de Montréal, Laurentides et Montérégie, en décembre 2014. Hydro-Québec le poursuit également pour la somme de 28 millions de dollars.

Vous vous souvenez peut-être de Patrick Riposo qui, en 2008, avait reconnu sa culpabilité au palais de justice de Saint-Jérôme, pour avoir causé la mort d’un autre automobiliste alors qu’ils coursaient sur l’autoroute des Laurentides à la hauteur de Boisbriand.

Maintenant, le procès qui a touché tout le Québec, c’est l’affaire du Docteur Guy Turcotte. C’est ainsi que l’on parle maintenant du terrible drame de 2 enfants assassinés par un père cardiologue, qui devait vouer sa vie et sa carrière à sauver les personnes de la mort.

C’était le 20 février 2009, à Prévost dans les Laurentides, après une séparation difficile, que cet homme décida de boire du lave-glace pour s’enlever la vie, mais avant tout, il poignarda à mort ses 2 enfants de 3 et 5 ans.

Un procès majeur: l’affaire Turcotte

Isabelle Gaston, la mère de ces 2 petits anges, était également docteur à Saint-Jérôme et elle a touché le cœur de tous les québécois avec son courage exceptionnel.

Cette cause a été suivie par toute la presse du Québec, ainsi que par les avocats, les étudiants en droit et les curieux venu soutenir Isabelle dans ce drame humain.

  • Dès le début du procès, Guy Turcotte a avoué son crime. On se demandait tous comment les avocats allaient faire pour trouver 12 jurés impartiaux et solides, capables d’écouter les détails d’un crime aussi sordide, pour ensuite délibérer sur le sort de cet homme qui se disait malade et sous l’effet du lave-glace.
  • Juillet 2011, coup de théâtre au palais de justice de Saint-Jérôme, lorsque le premier verdict tombe, il est acquitté pour trouble mentaux, on lui impose une thérapie à Pinel.
  • Novembre 2013, dans une décision unanime, la Cour d’appel annule le verdict de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux. Et ordonne la tenue d’un nouveau procès, estimant que le juge du premier procès, Marc David, avait commis des erreurs dans ses directives au jury. Lorsqu’une psychose est causée par une intoxication volontaire, un accusé ne peut pas présenter une défense de troubles mentaux.
  • On accuse de nouveau M. Turcotte pour homicide de ses 2 enfants et il retourne en incarcération. Il était déjà sorti de l’institut psychiatrique depuis environ un an. Il a été détenu jusqu’en septembre 2014, puis libéré sous caution.
  • Son 2e procès a commencé en septembre 2015 et s’est terminé par un verdict de culpabilité au second degré du meurtre de ses enfants. Le juge le condamnera à vie sans possibilité de libération avant 17 ans. Guy Turcotte portera en appel le verdict ainsi que la sentence.
  • En décembre 2016, Guy Turcotte a finalement retiré sa demande d’appel du verdict de culpabilité, mais il ira en appel de la sentence, espérant faire baisser le minimum à 10 ans de pénitencier.

Pendant tout ce temps, Isabelle Gaston s’est battue pour le droit des victimes, afin de faire changer les lois à LIVAC.

Le palais de justice de Saint-Jérôme couvre toutes les causes de la grande région des Laurentides, mais également les villes de Terrebonne, La Plainte, Sainte-Anne-des-Plaines.

Suite à toutes ces causes aussi intéressantes que motivantes, Me Julie Couture a décidé de venir s’établir à proximité du palais de justice. Un endroit stratégique et facile d’accès, pour toutes personnes qui se retrouvent dans une situation nécessitant l’aide rapide d’une avocate compétente et de confiance.

Me Couture est une criminaliste chevronnée, qui défend également des causes pénales, tel que des contraventions. Elle est appréciée pour son empathie, son écoute, sa discrétion et sa détermination. Pour toute situation délicate, elle saura vous aider et vous guider.

Comments are closed.